Les imbéciles

Installation, grès blanc, acrylique et cirage, dimensions variables. 2015.  6 exemplaires en collection privée

Le mot imbécile signifiait à la base « faible » qui signifiait encore »sans bâton » pour désigner quelqu’un de désarmé ou à qui il manquait quelque chose pour s’appuyer, une béquille par exemple. Par glissement de sens ce mot est passer d’une faiblesse physique à une infirmité morale. Je joue dans ces pièces sur la différentes hauteurs, hauteur du fragment montré, hauteur du pelage qui commence à unifier le pied et la chaussure…

Vue d’exposition, CERAMIC EVENT 7, Bruxelles.

 

 

 

Previous post
Next post

Comments are closed.