Y’en aura pas pour tout le monde

 

Installation, grès roux engobé, cuisson 1280°, dimension variable (pièces à l’échelle 1), 2015.

Par le titre, l’installation suggère un rassemblement volontaire et doucement amère, évoquant un repas de famille ou une réunion appartenant à la sphère  plus ou moins intime et privée…sujet aux règlements de comptes. Les formes que je montre sont les restes d’une bataille où les genres se mélangent dans des couleurs sucrées et dégoulinantes à la fois. La céramique rendant dur ce projet mou atteste de la violence de chaque formes et les fait basculer d’une idée à l’autre, du jeu à l’arme.

IMAG1433Vue d’exposition, Céramique 14 / 2015. Paris 14e.

 

 

 

 

Previous post
Next post

Comments are closed.