Tagada

Ci-dessus : Tagada #1, 45 x h45 x 26 cm, 2016. Collection Privée

D’un point de vue matériel, Tagada est un arc-en-ciel en céramique émaillée dont les couleurs guimauves jaillissent et s’écoulent sur le sol en une flaque de latex. Ses formes varient selon les versions. Tantôt géant et mollasson dans sa version « de salon » , tantôt « miniature » et incisif dans sa version « de table », ces arc-en-ciel tirent leurs essence du phénomène météorologique réel, aussi immense et insaisissable qu’est volubile le bonheur proposé par Prosper (Personnage principal de la chanson de Maurice Chevalier qui à donné son nom à une célèbre friandise ; la fraise tagada) . L’artiste nous invite donc à nous amuser des codes sociaux du bonheur et du rêve comme des codes de la peinture occidentale. Tagada est une impression, pas une représentation.

Ludovic Recchia, directeur du centre KERAMIS.

Tagada#3
Tagada #3 ; grès blanc émaillé et latex teinté, 190 x h220 x 250 cm, 2018. Réalisé avec le soutien de KERAMIS.
Tagada #2 ; céramique émaillée et latex teinté, 120x36xh40cm, 2017. Vue d’exposition, La Ronde, musée de la Céramique de Rouen.



Previous post
Next post

Comments are closed.